La Nouvelle Agence / Architectes
10 Quai de Brazza, 33100 Bordeaux
contact@la-nouvelle-agence.com

Peu après leur diplôme, Samira Aït-Mehdi et Sylvain Latizeau créent leur structure avec le photographe Benoît Schmeltz en 2004.


Après les réalisations de l’aire d’accueil des gens du voyage de Bordeaux conçue en concertation avec les habitants, de la fontaine Lafargue, puis du gymnase des Chartrons, ils invitent l’artiste Nicolas Milhé pour réaliser les aménagements sportifs du parc des berges de Saint-Michel à Bordeaux en 2009 et l’artiste Laurent Le Deunff pour la réalisation, en 2011, du auvent du Pôle intermodal de Pessac. Ils ont ensuite réalisé des pièces artistiques imposantes comme la « Maison aux personnages » (2009) d’lIya et Emilia Kabakov dans le cadre du 1% artistique associé au tramway de la ville, celles de Nicolas Milhé, Respublica (2009), Pyramides (2010) et Bar (2011), celle d’Antoine Dorotte, Les Fées à Bassens en 2012. Plus récemment ils ont accompagné les créations d’Utopia de Ibaï Hernandorena, et les Fontaines de Bacalan de Clémence Van Lunen.

En 2013 La Nouvelle Agence a livré pour Aquitanis 11 logements sociaux à Sainte-Eulalie et 21 logements BBC dans l’écoquartier Ginko à Bordeaux pour Bouygues Immobilier. En 2015, le gymnase du collège Rayet de Floirac et l’aire d’accueil des gens du voyage de la Fardière à Nantes. En 2019 La nouvelle Agence achève la transformation des entrepôts Pargade en Fabrique Culturelle pour la Fabrique Pola, ainsi que le Théatre Cravey à La Teste en association avec 50/01 Studio d’Architecture. Elle démarre actuellement la phase de construction de deux programmes de 34 et 16 logements à Mérignac sur l’ancien site de Castorama, et d’un programme de 32 logements en accession sociale à Villenave d’Ornon.


En 2012, arc en rêve centre d’architecture consacre une exposition monographique dans le cadre de la série ‘carte blanche jeune architecture’ aux dix premiers projets construits de l’agence.


Les projets naissent d’une analyse de leur contexte physique et de leur implantation possible, suivie d’une simplification volontaire du programme et de sa traduction matérielle. Celle-ci veut être spontanément comprise et reconnue comme une « construction humaine émouvante ». La recherche d’une architecture présentant une « forme forte » issue des usages et du lieu alimente les échanges et les recherches de l’agence.


Les projets réalisés ont en commun une manière d’habiter le contexte. S’inscrivant dans la réalité des différents sites, l’architecture de l’agence s’identifie par le paradoxe d’une présence forte entre simplicité de l’enveloppe et banalité des matériaux.

Extraits Sophie Roulet – ArchiCréé #355, février – mars 2012 / Cécile Broca et Cyril Vergès – Communiqué de presse, arc en rêve centre d’architecture

Distinctions / Prix

2017 — Prix Régional d’Architecture d’Aquitaine, catégorie XL, 21 logements à Ginko, Lauréat
2017 —  Prix Régional d’Architecture d’Aquitaine catégorie L, 11 logements à Sainte-Eulalie, Mention
2014 — AGORA catégorie logement privé, 21 logements à Ginko, Lauréat

2012 — Pyramides d’argent prix de l’esthétique, Ilôt Canopée à Ginko, Lauréat

Crédits

Photographies —

Benoit Cary

Pascal Fellonneau

Benoit Schmeltz

La nouvelle Agence

Images de synthèse —

François Hennequin

Sébastien Hommes

La Nouvelle Agence

Design et développement —

Guillaume Ruiz