095 Les fontaines de Bacalan, Clémence Van Lunen, Bordeaux

Dans le cadre de la commande artistique Garonne, initié par Bordeaux Métropole avec le soutien du ministère de la Culture, l’artiste Clémence Van Lunen propose pour la place Buscaillet, située dans le quartier de Bacalan à Bordeaux, deux fontaines en céramique contemporaine faisant référence à l’histoire de la faïencerie Vieillard dans le quartier. La remise en eau de la fontaine, via l’implantation d’une œuvre vise à accompagner le réaménagement de ce bien public et contribuer ainsi au retour de la convivialité sur la place, réinvestie au cœur de son quartier. L’accompagnement de l’artiste par La Nouvelle Agence se décline en trois temps: un accompagnement technique sur la faisabilité du projet en coordination avec le fontainier Stéphane Portelas et les services de la Ville, un accompagnement sur l’exécution technique en coordination avec le bureau d’études structure béton pour les supports de la fontaine et le bureau d’études métallique pour la tenue des sculptures en céramique proprement dites, enfin un accompagnement auprès des entreprises et des futurs gestionnaires de l’oeuvre lors de la réalisation jusqu’à livraison des travaux. « J’ai conçu deux sculptures- fontaines pour le jardin Adolphe Buscaillet afin de permettre à l’eau de ruisseler, rebondir, gicler, déborder, clapoter, gazouiller, scintiller, briller mais aussi désaltérer. La grande fontaine se compose d’une très grosse cruche et d’un empilement improbable de socles, vases et fleurs en grès partiellement émaillées de couleurs bonbon : rose, jaune, vert et bleu ; Une seconde fontaine telle une fleur tenant une vasque dans sa tête, également en grès émaillé, distribue de l’eau potable aux enfants par la bouche d’un singe niché en son socle. Trois tonnes de terre ont été nécessaires pour me permettre de modeler cet ensemble de plus de quatre mètres de hauteur dont les éléments ont ensuite été cuits à 1260 degrés dans d’énormes fours à céramique.  L’instabilité et la fantaisie que j’ai recherchées dans la composition ont nécessité, pour en garantir la faisabilité et notamment la structure métal interne, les compétences de bureaux d’études, d’architectes, d’ingénieurs, d’entreprises diverses, de sculpteurs ferronniers ainsi que tout l’art d’un fontainier passionné. J’ai utilisé librement le thème très ancien du « vase jaillissant », symbole de fertilité qui nous vient de Mésopotamie ; ce thème est repris dans de nombreuses fontaines dont celle des trois grâces de la place de la Bourse à Bordeaux. J’ai tenté avec jubilation, –  hardiment –  comme disent les wallons, d’apporter de la joie place Adolphe Buscaillet, d’en faire un petit paradis, qui ne peut se concevoir sans eau, sans fleurs et je le crois, pas non plus sans une pointe d’humour. » Clémence Van Lunen

Localisation

Place Adolphe Buscaillet, 33300 Bordeaux

Maîtrise d’œuvre

Clémence Van Lunen artiste, La Nouvelle Agence architectes, Stéphane Portelas, Bsi, Rob Ruimers, bureaux d’études spécialisées

Maîtrise d’ouvrage

Mirem, Bordeaux Métropole

Budget

261 062 € HT

Calendrier

Livraison Septembre 2018

Programme

Grande fontaine à jets, fontaine à boire