093      63 logements, Mérignac

Au contact immédiat d’un quartier pavillonnaire, le projet prend de la hauteur tout en se mettant à distance des pavillons les plus proches sur l’avenue de Foncastel. A l’amorce de la proposition générale, l’arbre à préserver sur l’avenue de la Marne infléchit le bâtiment. Cette perturbation est une exception à la règle, un assouplissement du propos, avant son affirmation sur l’avenue. La proximité des jardins et des maisons voisines est également une donnée forte et influente sur la proposition. Le bâtiment émergeant s’éloigne des limites bâties par l’intermédiaire du socle planté. Le nouvel ouvrage prend place au démarrage de l’avenue, ancien chemin vers l’océan et pour toujours sur sa route. Cette situation singulière a orienté le projet vers le choix de tonalités nature et de références à l’architecture balnéaire. Celle des balcons filants et des stores bannes mais aussi celles des maisons de plage dans les pins, celle des charpentes bois et des larges surfaces vitrées. Consciente des équilibres qu’elle vient perturber et des dynamiques qu’elle amorce, la référence à un art de vivre local, décliné à plus grande échelle est déterminante pour le développement du projet: offrir en hauteur la simplicité de vie d’une maison de vacances, offrir au paysage les qualités d’intégration de ses matériaux. Ouverture au soleil et aux arbres, simplicité matérielle, générosité spatiale. Le construire comme un ouvrage générique à la structure simple, à l’efficacité et l’intelligence d’un immeuble de bureaux qu’on aurait décliné pour d’heureux vacanciers.

Localisation

Avenue de la Marne, 33700 Mérignac

Maîtrise d’œuvre

La Nouvelle Agence architectes mandataires

Maîtrise d’ouvrage

Vinci Immobilier

Budget

7 305 190 € HT

Calendrier

Concours novembre 2016

Surfaces

5929 m² SP

Programme

63 logements dont 5 maisons individuelles et 2 commerces