058 100 logements, Blanquefort

La simplicité des structures bâties inscrit notre réflexion architecturale et urbaine dans la production de logements à l’échelle de la métropole bordelaise : évidence spatiale, indétermination de la fonction au profit de ’usage et réversibilité possible des lieux. Il s’agit avant tout de produire des espaces dont la qualité intrinsèque permet d’accompagner des modes d’occupation différentiés selon les besoins des habitants : potentiel habitable flexible pour les pièces de vie ; lumière et ventilation naturelle ; mutualisation des parties communes pour un rapport de bon voisinage avec la collectivité immédiate ; conscientisation des valeurs du paysage et de l’environnement urbain alentours. C’est la définition précise de la structure des édifices qui crée un dispositif spatial dont les qualités perceptives sont immédiates, bien qu’ouvert en terme de fonctionnalité et de programmation quotidienne. Le projet de 100 logements développé par notre équipe sur le site de Blanquefort – Andrian engage une réflexion singulière, unitaire et critique sur la question de l’environnement habité. Cette notion unique d’environnement recouvre à la fois la dimension large du paysage et celle plus réduite, de l’édification de projets architecturaux. Le terme regroupe sous une seule et même question deux enjeux fortement interdépendants : l’appartenance de tous à la communauté et la formulation individuelle de l’espace domestique. La contribution d’une réflexion de nature architecturale s’inscrit dans une pensée globale, puisqu’il s’agit d’habiter la métropole bordelaise autant qu’habiter un chez-soi ; il s’agit de pratiquer le macrocosme et le microcosme en même temps et ensemble. L’approche architecturale que nous défendons souligne cet antagonisme d’échelle et revendique l’interdépendance des deux parties autant que leur autonomie, leur complémentarité par la différentiation. La grande échelle articule les rapports que l’on entretient avec la cité – par le paysage, les infrastructures de mobilité, la programmation urbaine etc. La petite échelle définit une sphère domestique dont la qualité est sa valeur d’usage personnalisée, à laquelle s’ajoute la plus-value de services mutualisés – les parties communes.

Texte de Cédric Libert

Localisation

Avenue du 11 novembre, Andrian, 33290 Blanquefort

Maîtrise d’œuvre

La Nouvelle Agence, Thomas Raynaud architectes, Cédric Libert architecte

Maîtrise d’ouvrage

Groupe Logement Francais / EPI promotion

Budget

9 720 000 € HT

Calendrier

Concours septembre 2013

Surfaces

6 780 m² Shab / 8 872 m² Shon

Programme

64 logements collectifs, 36 logements individuels, 4 commerces et 112 places de stationnement, label : BBC